Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

La police française a interpellé dans le Val-d’Oise un clandestin pakistanais. Il était recherché pour avoir assassiné sa nièce en Italie, laquelle voulait vivre libre en Européenne. Ce meurtre, un «kala kali», est une tradition au Pendjab.

Cela faisait cinq mois que les carabinieri italiens le cherchaient. Et ce, pour «meurtre avec préméditation, enlèvement et dissimulation du cadavre» de sa nièce Saman Abbas, une Pakistanaise de 18 ans, disparue le 30 avril dernier: le 22 septembre, guidée par les Italiens, la police française a intercepté Danish Hasnain, 33 ans, dans un appartement de Garges-lès-Gonesse, où il se cachait sans papiers avec quatre autres Pakistanais.

Ayant créé pendant ces mois de traque de faux profils Facebook pour rester en contact avec sa famille, il a été localisé par son adresse IP. Alors qu’il s’était laissé pousser la moustache, il a été reconnu sur un détail physique: un grain de beauté près de sa bouche. Et formellement identifié par ses empreintes digitales. Après l’arrestation le 30 mai à Nîmes d’un autre suspect, cette affaire de «kala kali» qui secoue l’Italie, nom donné au Pendjab à la punition par la mort des femmes qui s’opposent aux décisions de la famille (…)

Le Figaro

Merci à Tara King


Fdesouche sur les réseaux sociaux