Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Gênes – Attaqué et encerclé par une dizaine de trafiquants sénégalais qui voulaient libérer un de leurs compatriotes arrêté pour trafic de drogue. Ils ont frappé les officiers, jeté des bouteilles en verre et même essayé de prendre l’arme de l’un d’entre eux. Les tensions liées au trafic de drogue dans la Via Prè sont à leur comble. Hier après-midi, trois policiers locaux ont été attaqués et blessés alors qu’ils menaient une opération anti-drogue au cœur de la vieille ville, Via delle Fontane.

Publicité

Les agents du département de la sécurité urbaine, dirigés par le commandant Gianluca Giurato, se sont retrouvés encerclés par une dizaine de trafiquants de drogue qui ont tenté de libérer leur compatriote. La rapidité de l’un de ces agents a été déterminante pour éviter que la situation ne s’envenime, car il a réussi à disperser la “meute” à l’aide d’un spray au poivre. Finalement, avec l’aide de renforts, la police locale a réussi à arrêter le trafiquant de drogue et à le mettre aux arrêts. Un Sénégalais de 25 ans a été arrêté. Il avait avalé la drogue lorsqu’il a vu la police.

[…]

Les officiers de la section de police judiciaire, dirigée par Federica De Lorenzi, tentent également d’identifier les autres participants à l’attaque. Ils risquent tous d’être accusés de résistance. Les trois agents blessés ont été traités aux urgences de l’hôpital. Ils ont eu des contusions et des blessures mineures et ont été immédiatement relâchés. L’agression attire l’attention sur le problème du trafic de drogue dans le centre historique de Gênes. Un “no man’s land” où les gens trafiquent à toute heure du jour et de la nuit. Et où des clans sénégalais et gambiens gèrent la vente de cocaïne, de crack et d’héroïne dans les zones de Prè et Maddalena et dans le quartier de San Luca, Vigne, Piazza San Sepolcro et vico dei Fregoso. Un trafic de drogue endémique mais aussi assez violent.

[…]

Il Secolo XIX


Fdesouche sur les réseaux sociaux