Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Un « artiste plasticien » rouennais, Mieszko Bavencoffe , a installé, ce dimanche matin, une statue de Napoléon habillé comme un livreur Deliveroo sur le socle où se trouvait la statue équestre de l’empereur, place de l’hôtel de Ville à Rouen (Seine-Maritime). Pas de message politique dit-il mais faire réfléchir les passants. La statue a été retirée en 2020 pour être rénovée.

Rien qu’à voir les passants ce dimanche matin sur la place de l’hôtel de Ville de Rouen, cette statue de Napoléon Ier, vêtu comme un livreur, fait sourire. L’empereur des Français est reconnaissable grâce à son bicorne et la cocarde tricolore. Il est sur un vélo et porte un jogging usé et des vêtements portés par les livreurs de repas. Beaucoup s’arrêtent devant, sortent leurs téléphones pour prendre une photo et immortaliser ce moment insolite.

C’est le cas d’Alain. “C’est marrant. Mais bon ça me fait penser que la statue équestre de Napoléon n’aurait pas due être enlevée. Elle a toujours été là, elle fait partie de la place“, dit-il. Libre à chacun d’interpréter le message de l’artiste, le Rouennais Mieszko Bavencoffe, comme il le souhaite. La statue a été retirée en 2020 pour être rénovée. Le maire de Rouen, Nicolas Mayer-Rossignol, a lancé une consultation pour la remplacer par une statue de Gisèle Halimi, figure du féminisme.

Lui affirme qu’aucun message politique ne se trouve derrière son œuvre. “C’est un bon endroit pour l’exposer. Je voulais surtout faire marrer les gens. J’aime bien travailler sur les figures historiques aussi. Je voulais moderniser Napoléon. Il porte des Air Max, du Lacoste. Il a la classe quand même. Tout le monde voudrait être habillé comme ça non ?“, termine Mieszko, fier de son Napoléon contemporain.

France Bleu


Fdesouche sur les réseaux sociaux