Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

La situation des migrants Soudanais en transit par le Maroc serait préoccupante. Les associations dénoncent la traque incessante et traitement infligés par les forces de l’ordre. Ils seraient environ 300 migrants soudanais errant dans la ville « étape  d’Oujda » (Nord du Maroc), où se concentrent les refoulés de Melilla et de Ceuta, et les survivants de « l’enfer libyen » fait savoir Infomigrant.

Publicité

Pour faire face à l’afflux inédit de cet été, les autorités marocaines utilisent la force dans le but de les chasser de la ville si l’on en croit les témoignages accablants postés sur les réseaux sociaux.

« La situation est si difficile, nous sommes battus, suivis et emprisonnés par la police. On ne se sent pas en sécurité ici », a déclaré un migrant soudanais dans une vidéo publiée par l’Association marocaine des droits humains (AMDH).

D’après Omar Naji, membre de l’AMDH qui a recueilli plusieurs témoignages, ces exilés soudanais sont «  traqués par la police  » dans les rues d’Oujda. « Ils subissent des arrestations arbitraires quotidiennes sans aucune justification et la violation de leurs droits », signale le militant.  […]

bladi


Fdesouche sur les réseaux sociaux