Fdesouche

L’eurodéputé LREM Stéphane Séjourné, conseiller politique d’Emmanuel Macron, a plaidé pour la création d’un «grand parti démocrate français» réunissant «d’ici les législatives» de 2022 les différentes composantes de la majorité, dans un entretien au Journal du Dimanche. Comme François Bayrou, le conseiller politique d’Emmanuel Macron plaide pour une «maison commune» abritant les différents partenaires de la majorité. Ancien membre du PS, il est le compagnon de Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement.

«Ma conviction, partagée de longue date avec François Bayrou, c’est que nous devrons bâtir un grand parti démocrate français d’ici aux législatives», a déclaré Stéphane Séjourné. Le patron du MoDem a lui aussi relancé samedi l’idée d’un «grand mouvement politique central» en vue des élections de 2022, dans une interview dans nos colonnes.

«Je constate que beaucoup d’initiatives sont prises par la majorité: à droite, avec Édouard Philippe qui organise ses réseaux, avec les comités de soutien d’élus de Sébastien Lecornu, avec Agir ensemble de Franck Riester ; et à gauche, avec Olivier Dussopt et le courant Territoires de progrès, ou encore Barbara Pompili», a relevé Stéphane Séjourné.

«Il faut que les uns et les autres continuent à parler à leurs publics respectifs pour valoriser notre bilan en vue de l’élection présidentielle. Mais il faut aussi aller plus loin», a-t-il insisté.  […]

«Depuis vingt ans la France avait déserté les institutions européennes. C’est une bonne chose que l’Europe reparle aussi français. Il faut s’en féliciter», a souligné Stéphane Séjourné, précisant qu’Emmanuel Macron recevrait lundi «98 parlementaires européens issus de 22 États membres».

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux