Fdesouche

Le député du Maine-et-Loire dénonce un problème “d’égalité et d’équité” lié aux chroniques quotidiennes du polémiste prêt à se lancer dans la course présidentielle.

Absolument, nous sommes dans un cas d’exception, en France, où les interventions médiatiques d’Eric Zemmour contiennent ses arguments de campagne. Or les règles du CSA n’autorisent pas ces interventions lorsque les propos tenus risquent “d’avoir une incidence de nature à porter atteinte à l’égalité des candidats devant les moyens de propagande et à la sincérité du scrutin”, ce qui est clairement le cas.  

Je demande au CSA de s’assurer qu’Eric Zemmour cesse ces interventions quotidiennes et j’aimerais également que le CSA fixe des règles plus strictes pour faire cesser cette porosité entre certains médias et certains politiques. Si cette situation est inédite en France, elle ne doit en aucun cas perdurer. Nous devons mettre en place des règles plus claires que celles en vigueur aujourd’hui.

L’Express


Fdesouche sur les réseaux sociaux