Fdesouche

A Nantes, un appartement susceptible d’avoir été piégé, situé dans un immeuble voué à la destruction rue Paul Sabatier, a nécessité l’intervention des équipes du Raid. L’opération, démarrée vers midi, s’est s’achevée vers 18h, a communiqué la préfecture sur Twitter. « Fin de levée de doute, l’intervention de police se termine (…). Les résidents évacués vont pouvoir prochainement rejoindre leurs logements », a-t-on appris de même source.

(…) Les deux frères, âgés de 34 et 37 ans et d’origine afghane, sont en garde  pour “divulgation de fausse information tendant à faire croire à la présence d’un engin explosif”. 

Jean-Marc Morandini


ENQUÊTE – La police de Nantes a interpellé et placé en garde à vue deux jeunes hommes soupçonnés d’avoir participé à la création d’un objet “potentiellement explosif ou incendiaire” dans un immeuble nantais voué à la destruction.

Un périmètre de sécurité a immédiatement été établi autour de la zone et l’antenne Raid de Rennes est intervenue. Les deux personnes interpellées “logeaient au 3e étage de l’immeuble” et refusaient de sortir, menaçant de tout faire exploser, selon des informations de LCI. Elles sont soupçonnées “d’avoir participé de près ou de loin à la conception d’un engin potentiellement explosif ou incendiaire”, a déclaré le brigadier Ludovic Eudes, chargé de la communication de la police, lors d’un point presse sur place.

“Pour l’instant, il n’y a pas de radicalisation établie chez ces personnes. L’engin retrouvé est très suspect”, a précisé le brigadier Eudes, ajoutant qu’il n’y avait “pas encore de preuves” qu’il s’agisse d’un engin explosif ou incendiaire. 

(…) LCI


Fdesouche sur les réseaux sociaux