Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

À la demande des États-Unis, trois pays des Balkans – l’Albanie, le Kosovo et la Macédoine du Nord – ont accepté d’accueillir chez eux des réfugiés afghans demandeurs d’asile, le temps que les autorités américaines étudient leur demande.

Des tentes avaient été dressées, depuis plusieurs jours, sur l’aéroport Mère-Teresa de Tirana. Un premier groupe de 121 réfugiés afghans est finalement arrivé, après deux semaines d’attente, vendredi 27 août au matin, en Albanie. Dimanche soir, 111 autres réfugiés ont débarqué d’un avion de l’US Air Force sur le tarmac de l’aéroport de Pristina, au Kosovo. Ils ont ensuite été logés dans un centre d’accueil proche de l’immense base américaine de Camp Bondsteel.

Un accueil transitoire de douze à quatorze mois

L’Albanie, le Kosovo, ainsi que la Macédoine du Nord, devraient ainsi accueillir jusqu’à plusieurs milliers d’Afghans pour le compte des Américains. Ils devraient théoriquement y rester douze à quatorze mois​, le temps que soit vérifiée leur identité et établis leurs documents de séjour pour être autorisés à se rendre aux États-Unis.

Ces trois pays sont les pays les plus pro américains d’Europe… Ils feront beaucoup pour répondre à toutes les demandes des États-Unis, explique l’analyste Toby Vogel.

Les États-Unis avaient entamé, dès la mi-juillet, des négociations secrètes avec le Kosovo, a reconnu le cabinet du Premier ministre. La présidente de la République, Vjosa Osmani, a expliqué que son pays avait accepté sans hésitation et sans conditions ​la demande américaine, même si l’on évoque d’importantes contreparties financières.

(…) Ouest-France


Fdesouche sur les réseaux sociaux