Fdesouche

Un attentat-suicide revendiqué par L’État islamique aux abords de l’aéroport de Kaboul, au moins 183 morts dont 13 militaires US (MàJ)

27/08/2021

À l’occasion d’une conférence de presse ce vendredi, le Pentagone a annoncé qu’un seul attentat-suicide avait endeuillé Kaboul la veille près de l’aéroport, et non deux comme initialement indiqué par les autorités américaines.

Je peux vous confirmer que nous ne pensons pas qu’il y ait eu une seconde explosion à l’hôtel Baron ou à proximité, il s’agissait d’un seul auteur dans l’attentat-suicide. Nous ne savons pas comment cette information a été fournie de manière incorrecte, mais nous savons qu’il n’est pas surprenant que, dans la confusion d’événements très mouvementés comme celui-ci, les informations soient parfois mal rapportées ou confuses.

BFMTV



Au moins 170 Afghans ont été tués et 200 blessés dans l’attaque survenue jeudi à Kaboul, selon un responsable du ministère de la santé publique qui s’est entretenu avec ABC News sous couvert d’anonymat.

Il a précisé que parmi les 170 morts, 34 sont des hommes (dont deux garçons et 32 hommes), et quatre sont des femmes (dont une fille et trois femmes). Il a ajouté que l’identité des 132 autres personnes est encore inconnue à ce stade.

ABC News

Deux ressortissants britanniques parmi les morts dans l’attaque de l’aéroport de Kaboul (AFP)


26/08/2021

Macron condamne l’attaque de Kaboul avec “la plus grande fermeté” (AFP)


L’État islamique revendique le double attentat suicide à Kaboul

Les 2 attaques à Kaboul ont été perpétrées par l’Etat islamique, confirme le Pentagon à l’instant. Les 2 hommes qui se sont fait exploser ont été identifiés comme des membres d’ISIS.


Une source informée de la situation à Kaboul me dit “des centaines de kamikaze de l’État islamique dans les environs, les attaques vont probablement continuer”. (Fox News)


Plus de 60 civils afghans ont été tués et 150 autres blessés dans les explosions près de l’aéroport de Kaboul. (WSJ)

Les responsables américains croient fermement que l’Etat islamique-Khorasan est derrière l’attaque de Kaboul – source proche des briefings (Reuters)



10 Marines et soldats américains tués dans l’explosion de l’aéroport de Kaboul, selon des responsables (Fox News)


L’ambassadeur des États-Unis à Kaboul a informé son personnel que quatre Marines américains ont été tués dans une explosion à l’aéroport de la ville et que trois autres ont été blessés, a déclaré un responsable américain ayant connaissance de cette information.

Wall Street Journal


Les Talibans « condamnent fermement » les attentats contre les civils à Kaboul (Communiqué)




Les Occidentaux appellent à quitter l’aéroport de Kaboul en raison de « menaces » terroristes (Le Figaro)


L’hôpital d’urgence de Kaboul indique qu’une soixantaine de blessés sont arrivés depuis les explosions de l’aéroport (EremNews)


L’État islamique (Daesh / ISIS) “très probablement” l’auteur des l’attaques, selon un officiel américain à AP News.


Les Talibans sont dans une situation où de fait ils font de l’anti-terrorisme :


La France essaie encore d’évacuer “plusieurs centaines” de personnes d’Afghanistan, a déclaré Emmanuel Macron, ajoutant que Paris faisait “le maximum” pour y arriver mais sans garantie en raison de la situation sécuritaire “extrêmement tendue” à l’aéroport de Kaboul (AFP)


Nous pouvons confirmer que l’explosion à Abbey Gate était le résultat d’une attaque complexe qui a fait un certain nombre de victimes américaines et civiles. Nous pouvons également confirmer qu’au moins une autre explosion a eu lieu à l’hôtel Baron ou à proximité, à une courte distance d’Abbey Gate. Nous continuerons à mettre à jour (Pentagone)


Avertissement, images choquantes : Des images et des vidéos terrifiantes des scènes après les explosions à l’aéroport de Kaboul.



Au moins 13 personnes ont été tuées dans une explosion à l’extérieur de l’aéroport de Kaboul, a déclaré un responsable taliban à l’agence de presse Reuters


Au moins 3 soldats américains blessés dans l’attentat suicide à l’aéroport de Kaboul.

L’explosion à l’aéroport de Kaboul est décrite comme une “attaque complexe”. Des sources au Capitole ont déclaré à Chad Pergram de Fox News que l’explosion s’est produite à l’extérieur de l’aéroport de Kaboul après que quelqu’un ait fait exploser une veste suicide.

Une fusillade a ensuite éclaté. Toutes les portes de l’aéroport traitant les évacués sont maintenant fermées et les sources décrivent l’incident comme une “attaque complexe”.

Fox News


Au moins 11 morts selon les médias locaux, et de nombreux blessés dont, selon les sources de Reuters, des marines américains. (Rai)

Le Pentagone annonce “des victimes” dans l’explosion près de l’aéroport de Kaboul (AFP)



Une explosion s’est produite ce jeudi à proximité de l’aéroport de Kaboul, a indiqué le porte-parole du Pentagone John Kirby, sans pouvoir établir de bilan d’éventuelles victimes.

“Nous pouvons confirmer une explosion à l’extérieur de l’aéroport de Kaboul”, a tweeté M. Kirby, qui a ajouté ne pas avoir d’informations claires sur d’éventuelles victimes pour le moment.

La Dépêche


David Martinon, Ambassadeur de la France en Afghanistan : À tous nos amis afghans : si vous êtes près des portes de l’aéroport, éloignez-vous de toute urgence et mettez-vous à l’abri. Une deuxième explosion est possible


La menace existe depuis la mise en place du pont aérien pour rapatrier étrangers et Afghans mais, à six jours du retrait total des troupes américaines, le spectre d’un attentat se serait précisé, au point que Washington, Londres et Canberra demandent à leurs ressortissants d’évacuer.

Une menace précise, « très sérieuse » et « imminente », selon le gouvernement britannique. Simultanément, les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie ont mis en garde, dans la nuit de mercredi à jeudi, contre le risque d’une attaque terroriste à l’aéroport de Kaboul. Depuis la prise de la capitale de l’Afghanistan par les talibans, et la mise en place d’un pont aérien pour évacuer les ressortissants étrangers, l’armée américaine, qui sécurise l’aéroport avec d’autres forces de la coalition, est sur le qui-vive, craignant un coup spectaculaire d’Al-Qaida ou du groupe État islamique. Mais cette nuit, la menace a été plus clairement exprimée.

Le Pentagone américain aurait reçu un « flux de menaces très spécifique » concernant des attaques planifiées contre des foules à l’extérieur de l’aéroport, a assuré à CNN un responsable américain de la défense. Le renseignement américain pense que les séides de Daech en Afghanistan, que les talibans ont combattus et privés d’une vraie base territoriale, veulent semer le chaos à l’aéroport, où attendent toujours des milliers de candidats à l’exil. « Nos gardes risquent également leur vie à l’aéroport de Kaboul, ils sont également confrontés à une menace du groupe État islamique », a plaidé un responsable taliban auprès de l’agence Reuters. La menace pourrait venir de la centaine de fidèles d’ISIS-Khorasan, la branche pakistano-afghane de Daech, qui sont parvenus à s’échapper des prisons de Bagram et de Pul-e-Charkhi, à l’est de Kaboul, il y a une dizaine de jours, peu avant l’entrée des talibans dans la capitale.

Ce jeudi matin à la radio, le ministre britannique des Armées, James Heappey, a affirmé qu’un rapport des services de renseignement faisait état d’une possible « attaque imminente » et d’un avertissement « très crédible ».

[…]

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux