Fdesouche

Les viols et les meurtres en Afrique du Sud ont augmenté entre avril et juin par rapport à la même période l’année précédente lorsque le pays était placé sous un confinement strict lié au Covid-19, a annoncé la police vendredi 20 août. L’Afrique du Sud est l’un des pays les plus violents au monde, avec des meurtres en constante augmentation.

Au moins 10.000 viols et 5700 meurtres ont été enregistrés entre avril et juin, soit une hausse de 60% par rapport au même trimestre en 2020. Ces chiffres montrent toutefois une augmentation de moins de 1% par rapport à la même période en 2019, avant la pandémie. «L’augmentation à deux chiffres ne reflète pas nécessairement la réalité car elle est comparée à une période anormale, lorsque le pays était à l’arrêt», a souligné le ministre de la Police, Bheki Cele, lors d’un point de presse télévisé. Entre avril et juin cette année, les restrictions liées au Covid étaient considérablement assouplies, avec le maintien d’un couvre-feu.

Les disputes, les malentendus et les colères au volant «contribuent le plus aux meurtres», selon le statisticien de la police, Thulare Sekhukhune.

Le Figaro

Merci à moi


Fdesouche sur les réseaux sociaux