Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/
www.lessentiel.lu

Des gangs alsaciens volent des vélos en Suisse

Publicité

Autour de Bâle, en Suisse, les moyens de locomotion high-tech, notamment les vélos électriques, suscitent la convoitise de bandes de voleurs venus de France.

Au nord-ouest de la Suisse, une petite criminalité s’est spécialisée dans le vol et le recel de vélos électriques, rapporte la BaslerZeitung. Depuis l’Alsace voisine, ces bandes organisent des raids sur la région bâloise. Leur butin est ensuite acheminé en Afrique du Nord. Ils sévissent aussi, mais dans une moindre mesure, en France, surtout dans la ville frontalière de Saint-Louis.

L’Essentiel (Appartient à la même entreprise que le média 20 Minutes en France)


www.bazonline.ch

Criminalité organisée : des gangs nord-africains volent des vélos électriques dans le nord-ouest de la Suisse

Les vols de vélos ne sont pas un phénomène nouveau. Mais les cas se multiplient à nouveau en 2021. C’est ce que ressentent aussi les assureurs.

Dans les gares suisses, non seulement les vélos électriques sont souvent volés, mais aussi les batteries. La plupart du temps, les vélos ne sont sécurisés que dans des stations surveillées comme ici à la gare de Zurich.

Il y a quelques jours, dans la région frontalière suisse-alsacienne près de Hagenthal : une patrouille de la gendarmerie française arrête un fourgon. Dans le véhicule se trouvent deux Algériens qui habitent près de Strasbourg.

« Nos gendarmes ont trouvé à l’intérieur du véhicule plusieurs vélos électriques et e-trottinette volés dans la région de Bâle », déclare David Maitrot, de la gendarmerie du Haut-Rhin à Colmar. « Ces hommes ont été arrêtés pour vol et condamnés à six et huit mois de prison. » Maitrot dit qu’il y a toujours eu des vols de vélos, mais que les cas vont croître de manière claire. En France, c’est surtout la ville frontalière de Saint-Louis qui est touchée.

Environ 2500 vélos sont volés chaque année à Bâle. Un chiffre supérieur de 80 % à la moyenne suisse.

20Minutes / BazOnline


Fdesouche sur les réseaux sociaux