Fdesouche

A l’occasion des célébrations du 15 août, Mgr Olivier de Germay, archevêque de Lyon, primat des Gaules, était l’invité d’Europe 1, dimanche. Celui-ci est revenu sur l’assassinat du père Olivier Maire, survenu la semaine précédente, et a évoqué la violence qui traverse nos sociétés. Il a évoqué la violence qui émaille notre société et conduit à des attaques à l’encontre de prêtres, de professeurs, ou encore de maires.

 “Si on regarde l’histoire de nos sociétés, malheureusement on retrouve souvent cette violence, mais ce n’est pas pour ça qu’il ne faut pas s’interroger sur ses origines“, dit-il, pointant notamment une violence transmise par notre culture.

Je crois qu’on a une culture qui transmet trop de violence“, estime Mgr Olivier de Germay, au micro d’Europe 1. Selon lui, cette violence est notamment véhiculée dans les films, les jeux vidéos et sur les réseaux sociaux. “Il y a une sorte de violence verbale“, ajoute-t-il.

Par ailleurs, celui-ci considère que la violence est liée à l’injustice. “À Lyon, dans certains quartiers, on voit des jeunes qui n’arrivent pas se projeter dans l’avenir, parce qu’il n’y a pas d’espérance“, poursuit-il, déplorant notamment un manque d’emplois, qui crée de la frustration. “Ca crée un manque d’espérance“. Or, dit-il, “on a besoin de pouvoir donner un sens à sa vie, et quand il manque cette dimension de transcendance, l’humanité ne va pas bien“.  […]

Mgr Olivier de Germay est revenu sur l’assassinat du père Olivier Maire. Un événement dont il dit avoir été choqué, mais pour lequel il appelle à “voir au-delà”. […] “Moi, je vois en positif, dans ce drame, la mise en lumière d’un homme, d’un prêtre qui a une vie certainement très discrète, mais qui, au fond, s’est efforcé de mettre l’Évangile en pratique, et a pris soin des personnes en situation de fragilité“, s’explique l’archevêque de Lyon. “Je pense que c’est bien, dans notre société actuelle, de pouvoir mettre en lumière des modèles comme celui-là.” […]

Europe 1


Fdesouche sur les réseaux sociaux