Fdesouche

Lundi 9 août vers 19 h, la police se rend place de la Gare, pour une agression : un piéton de 73 ans vient de recevoir des coups de poing d’un homme qu’il ne connaît pas, et s’est fait « traiter de sale Français », rapporte la présidente de l’audience de comparution immédiate.

[…]

« J’avais beaucoup bu, je n’ai pas frappé, dans mes souvenirs », assure Selim, qui retient plutôt les coups qu’il a lui-même reçus lors de l’attroupement. Sur sa présence dans l’Hexagone, il explique : « En Espagne, j’ai obtenu la carte de séjour, mais je n’avais pas compris que je n’avais pas le droit de revenir en France. Je suis passé à la frontière il y a deux mois. » Il n’est pas en mesure de présenter ladite carte.

Déjà condamné pour un vol, des dégradations et de la consommation de stupéfiants, il est revenu vivre auprès de son frère, avec qui les relations sont toutefois difficiles. La représentante du parquet dénonce le « dialogue de sourd » avec le prévenu, qui contourne les questions.

[…]

Le tribunal a condamné le jeune homme à sept mois de prison, avec incarcération immédiate, et à une interdiction du territoire français durant trois ans. « No problem », a lancé avec forfanterie le prévenu, avant de repartir encadré par son escorte.

Ouest-France


Fdesouche sur les réseaux sociaux