Fdesouche

Des milliers d’Afghans ont fui les villes capturées par les talibans dans le nord du pays, et certains racontent des histoires terribles: adolescentes enlevées par les talibans pour être mariées de force, décapitation, et meurtres de civils. Depuis vendredi, les insurgés se sont emparés de neuf des 34 capitales provinciales, poussant des dizaines de milliers de personnes à fuir.

Friba, 36 ans, se souvient des chiens qui rôdaient autour des cadavres près de la prison de Kunduz, grande ville du nord, qu’elle a fuie avec ses six enfants dimanche, quand les talibans en ont pris le contrôle.

Marwa, 25 ans, vient de Taloqan, autre capitale provinciale prise dimanche. En pleurs, elle raconte que les insurgés ont enlevé la veille sa cousine de 16 ans pour la marier à un combattant.

Quand il y a deux filles dans une famille, ils en prennent une pour la marier, quand il y a deux garçons, ils en prennent un pour le faire combattre“, ajoute la jeune veuve, un cathéter sale planté dans la main à cause d’une blessure à la jambe.[…]

“Il y a trois jours, les talibans ont tué un coiffeur, car ils pensaient qu’il travaillait pour le gouvernement. Mais c’était juste un coiffeur“, raconte Mirwais Khan Amiri, 22 ans, arrivé au parc samedi depuis Kunduz. “Ils tuaient tous ceux qui ont travaillé avec le gouvernement, même ceux qui avaient démissionné il y a 5 ans“. […]

Nouvel Obs


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux