Fdesouche

Une influenceuse Tiktok suivie par 18.000 personnes dénonce avoir été sortie de Muret-Plage, car elle portait un burkini


Cinq jeunes femmes en burkini ont été sorties de l’eau à Muret-plage par des agents de la mairie, dimanche dernier. En réaction, l’une d’entre elles a posté une vidéo Tiktok. Le maire de Muret dénonce une loi trop floue.

Publicité
[…]

Selon le règlement de Muret-plage, il est désormais interdit de porter un burkini. Une volonté assumée de la part du maire PS de la ville, André Mandement. Au même titre que de nombreux autres maires en France, André Mandement regrette que l’État peine à se positionner sur les tenues autorisées ou non dans les piscines et les lieux de baignade, gérés par les municipalité. Selon lui, il est regrettable que : « les lois laissent trop de zones d’ombres et de possibilités d’interprétation ». En fervent défenseur d’une laïcité « combattive », selon ses propres termes, il se dit pour le respect de chacun.

« À Muret-plage, les femmes arborant le burkini se verront refuser l’entrée et ce, au même titre qu’une personne incapable de nous fournir un pass sanitaire ». Sur la scène qui s’est produite dimanche dernier, il s’est renseigné auprès du personnel qui lui aurait décrit “une volonté de provocation” de la part de ces jeunes femmes. « En allant voir le responsable et en discutant le règlement, elles ont voulu se saisir de la situation et faire parler ».

La Dépêche


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux