Fdesouche

Le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Tournai, a condamné jeudi trois jeunes âgés de 20 ans, reconnus coupables de faits de torture, de coups et d’un viol. Les victimes sont deux jeunes garçons qui accusent un léger retard mental.

Publicité

Le 4 janvier dernier, une des victimes avait été tabassée par trois personnes dans un appartement. Le jeune garçon, suivi par une institution, a été retrouvé inconscient sur la voie publique.

Le 13 janvier, les trois jeunes ont frappé un autre bénéficiaire du même centre, après l’avoir attiré dans un appartement. Ils l’ont roué de coups, menacé de mort avec un couteau, avant de l’obliger à se masturber et boire son sperme. Ils l’ont ensuite violé avec un bâton, au bout duquel était placé un préservatif.

Le meneur du groupe a écopé d’une peine de six ans de prison ferme. Le tribunal a retenu sa personnalité, qualifiée de dangereuse, et la facilité du passage à l’acte.

La jeune fille, qui avait attiré les victimes chez elle, écope d’une peine de quatre ans avec sursis. Le troisième jeune, particulièrement violent, est condamné à une peine de cinq ans, assortie d’un sursis.

7 sur 7


Fdesouche sur les réseaux sociaux