Fdesouche

Après la menace d’effondrement d’un mur, Stéphane Wilmotte, le maire d’Hautmont (Nord), lance un appel aux collectivités, à l’État et même à Stéphane Bern pour sauver l’édifice vieux de presque 1.400 ans, et pour lui trouver une seconde vie.

C’est en plein cœur de ville, juste à côté de la mairie, qu’on découvre cette petite pépite protégée par un rideau de fer. L’abbaye bénédictine est fondée en 643 par le comte Magdelaire, ambassadeur du roi Dagobert, au bord de la Sambre, “une abbaye assez riche et qui avait un pouvoir assez important sur tout le territoire”, assure Caroline Friart Gigarel, adjointe aux grands projets.

Pillé durant la Révolution, l’édifice de 5.000m² sera ensuite transformé en verrerie qui fabriquera des bouteilles de champagne notamment pour la maison Moët, on voit encore les vestiges de cette époque avec la cheminée sur le côté de l’abbaye. Puis au début du 19e siècle, elle deviendra une brasserie, en activité jusqu’àla fin de la Seconde Guerre mondiale.

En 1993, la mairie décide de la racheter pour en faire un hôtel de luxe, projet finalement abandonné et en 2014, la toiture est fortement endommagée par un incendie qui laisse des trous béants.

En attendant de trouver une reconversion à son abbaye la nouvelle municipalité avait décidé de bâcher le toit pour éviter les infiltrations, mais les travaux ont dû être stoppés net mercredi car l’un des murs menace de s’effondrer.  […]

France Bleu


Fdesouche sur les réseaux sociaux