Fdesouche

Cela devient un classique : des personnes se retrouvent pour passer la soirée aux abords du miroir d’eau, sur les quais, à Bordeaux, boivent des bières, du vin ou des alcools plus forts et se font délester de leurs téléphones portables ou portefeuilles. La mésaventure est une nouvelle fois arrivée, dans la nuit de samedi à dimanche, à une jeune femme de 20 ans qui profitait des lieux avec des copains. Cette fois-ci, aucune violence et aucune menace n’ont été commises. Mais plutôt un vol par ruse, les détrousseurs profitant de l’alcoolisation de leur proie pour lui faire les poches, par un tour de passe-passe.

Publicité

Rapidement alertée, la police a envoyé sur place un équipage de la brigade anticriminalité qui n’a pas tardé à localiser trois suspects, correspondant à la description donnée par la victime. Le portable de la jeune femme a d’ailleurs été retrouvé sur l’un d’eux, ainsi que trois autres téléphones à l’origine douteuse.

Amenés au commissariat central, les trois suspects, qui déclarent être des mineurs isolés âgés de 16 et 17 ans de nationalités marocaine et algérienne, ont été placés en garde à vue. Ils s’y trouvaient toujours ce dimanche soir.

Sud Ouest


Fdesouche sur les réseaux sociaux