Fdesouche

Âgé de 24 ans, l’individu, inconnu des autorités judiciaires est accusé d’avoir menacé la jeune fille sur internet le jour de l’ouverture de son procès contre 13 autres personnes accusées de l’avoir cyberharcelée, le 3 juin dernier.

Publicité
[…]

Le message est aussitôt signalé et fait l’objet d’une enquête, qui l’a conduit à être interpellé et placé en garde à vue lundi. L’intéressé, de confession musulmane, vit chez sa mère et est sans emploi. Il est assez désœuvré. En garde à vue, l’individu qui n’a pas de casier judiciaire explique, “qu’habituellement, (il) respecte les gens, mais (il n’a) pas beaucoup de respect pour elle.” 

Le prévenu dit avoir “réagi comme ça par énervement”. “Ça me touche plus directement de par ma religion”, a-t-il déclaré aux enquêteurs. “J’ai réagi comme tout le monde, sûrement de manière plus virulente que certains, mais c’était de l’énervement ce manque de respect.”

Il doit être jugé en comparution immédiate, à partir de 13h30.

BFMTV


Fdesouche sur les réseaux sociaux