Fdesouche

Ceuta (Espagne) : plus de 300 demandes d’asile déposées en 1 mois par des migrants qui ne veulent pas retourner volontairement au Maroc

A Ceuta, les demandes d’asile connaissent un afflux depuis la semaine dernière, ce qui provoque des retards entrainés par les départs de plusieurs demandeurs vers la péninsule sans attendre l’avis du bureau spécialisé situé à Tarajal. Selon El Faro de Ceuta, une ruée a été constatée lundi matin, avec plusieurs Marocains venus déposer une demande ou pour prendre un rendez-vous. Des files d’attente ont bloqué tout accès à l’espace frontière, précise-t-on.

De nombreuses personnes sont venues au bureau individuellement ou en famille, pour se faire assister par la police chargée de traiter ces demandes. La grande majorité des dossiers est admise au traitement, ce qui implique la possibilité, passé le délai envisagé, de se déplacer sur tout le territoire espagnol. Une situation qui a déjà conduit des Marocains a quitté vers la péninsule et qui a encouragé les autres, qui n’ont pas encore déposé de demandes, à se rendre au bureau de Tarajal.

La semaine dernière, les autorités ont indiqué les premières données officielles sur l’asile. En un mois seulement, plus de 300 demandes ont été enregistrées, dépassant celles de 2020 pour cette seule période. «Tous ces Marocains qui ne veulent pas retourner volontairement dans leur pays s’accrochent à cet asile», note-t-on.  

[…]

Yabiladi


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux