Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

07/07/2021

La justice espagnole a donné raison au parti Vox. Le parti était accusé d’incitation à la haine après avoir diffusé des affiches de campagnes – dans le cadre des élections régionales – affirmant que les mineurs isolés étrangers percevaient davantage d’aides publiques que les personnes âgées. Le parti Vox affirmait aussi que ces jeunes “constituent un problème politique et social évident”.

Contactées par l’AFP, les autorités régionales espagnoles avaient nié catégoriquement ces affirmations et affirmaient que les mineurs non accompagnés ne bénéficiaient pas d’aides sociales représentant une telle somme.

Le parquet de Madrid avait ouvert une enquête à la suite du dépôt de plusieurs plaintes, dont une à laquelle s’était associé le Parti socialiste du Premier ministre Pedro Sánchez.

[…]

Le juge n’a pas retenu le caractère mensonger de l’affiche. La pancarte s’inscrit dans “le cadre d’une légitime lutte idéologico-partisane dans le contexte d’une campagne électorale, lieu traditionnel d’excès verbaux de la part des acteurs politiques”.

Le magistrat a estimé que l’affiche pouvait “aussi s’interpréter comme un message électoral” critiquant le soutien public apporté à ces jeunes, “qui, indépendamment de la véracité des chiffres cités, constituent un problème politique et social évident”.

InfoMigrants


21/04/2021

Le parti Vox a provoqué un tollé en Espagne en placardant une affiche électorale à Madrid sur laquelle il compare le coût d’un mineur étranger non accompagné et la pension d’une retraitée.

Cette affiche a été collée par la formation ultranationaliste sur les murs d’une station de trains de banlieue de l’hypercentre de la capitale espagnole dans le cadre de la campagne pour les élections régionales du 4 mai. Elle montre d’un côté une femme âgée aux cheveux blancs et à l’expression triste et de l’autre un jeune homme provocateur, une capuche sur la tête, la bouche recouverte d’un foulard et les yeux pixelisés. Au milieu, on peut lire le message «Un MENA (mineur étranger non accompagné), 4.700 euros par mois, ta grand-mère, 426 euros de pension/mois». En dessous de la photo, Vox a écrit le slogan : “Protégez Madrid, votez en toute sécurité”.

Le parquet de Madrid a ouvert ce mercredi une enquête pour incitation à la haine à la suite du dépôt de plusieurs plaintes, dont une par le gouvernement de gauche de Pedro Sánchez. C’est «une attaque contre les enfants les plus vulnérables de notre pays», a fustigé la ministre des Droits sociaux, Ione Belarra. L’affiche a également été dénoncée par les ONG Caritas, Unicef et Save the Children, qui ont condamné, dans un communiqué commun, une «instrumentalisation» politique. […]

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux