Fdesouche

La Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a lancé mardi son site internet, “un événement majeur” pour ce service de renseignement astreint au secret défense.

Publicité

A sa création en avril 2014, elle comptait 3.200 agents. Ils sont aujourd’hui 4.700 et, à terme, devraient être plus de 5.500.

Le Point


Ce mardi 6 juillet 2021, la Direction Générale de la Sécurité Intérieure lance son site internet https://www.dgsi.interieur.gouv.fr/ 

Pourquoi un site DGSI ?

Les préoccupations de nos concitoyens pour la sécurité nationale ainsi que l’attente d’informations sur la capacité de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) à protéger la population et les intérêts de la France appellent une nouvelle impulsion en matière de communication.

C’est pourquoi, à partir du 6 juillet 2021, la DGSI propose aux particuliers, aux entreprises et aux institutions l’accès à son premier site internet : dgsi.interieur.gouv.fr. Ce site a pour objectif de faire connaître les missions de la DGSI, les défis auxquels elle est confrontée, mais aussi et surtout les dispositifs d’accompagnement qu’elle propose face aux risques de menace terroriste, cyber ou d’ingérence étrangère.

Ce site vient poursuivre le mouvement engagé en octobre 2019 en matière de communication institutionnelle, impulsé pour mener près de 1 200 recrutements supplémentaires à l’horizon 2024.

Une direction engagée auprès des entreprises, des institutions et du grand public

Face à un contexte sécuritaire en mutation, les experts de la DGSI décryptent, dans leurs domaines de compétence, les menaces auxquelles la Nation est confrontée et mettent en oeuvre les mesures pour y faire face.

Parce que chacun peut être exposé aux risques de radicalisation violente, d’ingérence étrangère ou de piratage, le site dgsi.interieur.gouv.fr  permet de comprendre les menaces, d’accéder à des conseils pratiques et de contacter les services pour bénéficier de dispositifs d’accompagnement adaptés et gradués.

Le site de la DGSI


Fdesouche sur les réseaux sociaux