Fdesouche

Au début de l’année, une maison de Chartres (Eure-et-Loir) a été cambriolée en l’absence de son propriétaire. Durant son méfait, le voleur a utilisé les toilettes. Grâce aux excréments laissés dans la cuvette, les policiers pensent avoir identifié le suspect. Un homme a été placé en garde à vue le 28 juin. Depuis février, le suspect se trouverait en situation irrégulière. Il aurait reçu une obligation de quitter le territoire et serait donc inscrit dans le fichier des personnes recherchées (FPR).

Publicité

Les policiers pensent avoir identifié le mis en cause. Il s’agirait d’un homme sans domicile fixe de 36 ans. Il a été placé en garde à vue le 28 juin. Il nie les faits, selon nos confrères.

Les enquêteurs ont retrouvé sa trace grâce à de l’ADN retrouvé dans la maison. D’après le quotidien régional, le cambrioleur a utilisé les toilettes de la victime durant son méfait, et a laissé ses excréments dans les WC puisque l’eau avait été coupée par les propriétaires des lieux avant leur départ. Ils ont été analysés tout comme l’ADN retrouvé sur la chasse d’eau. […]

Ouest-France


Fdesouche sur les réseaux sociaux