Fdesouche

Trois adolescentes menacées de mort par leur père si elles osaient enlever leur hijab ont témoigné avec aplomb, mardi, alors que la Couronne réclamait trois ans d’incarcération pour l’homme qui sera ensuite expulsé du pays.

L’adolescente de 15 ans témoignait aux plaidoiries sur sentence de son père, un Montréalais âgé de 47 ans qui a fait vivre un enfer à ses filles après leur arrivée d’Algérie, en 2016.

C’est que l’homme, que l’on ne peut nommer afin de protéger l’identité des victimes, ne voulait pas que ses filles enlèvent leur voile, portent des vêtements courts ou fréquentent des garçons.

« Elles étaient obligées de porter le voile, il menaçait régulièrement de les tuer s’il les voyait “comme des Québécoises” », avait expliqué la juge Josée Bélanger lors du récent verdict.

Le Journal de Montréal

(Merci à JB Moquelin)


Fdesouche sur les réseaux sociaux