Fdesouche

En France, les immigrés de confession musulmane ont été fortement touchés par l’épidémie de coronavirus, rapporte l’Institut national d’études démographiques mercredi. On constate ainsi une surmortalité plus importante chez les personnes nées au Maghreb et en Afrique subsaharienne que chez celles nées en France.

[…] La France concentre la plus grande communauté musulmane de l’Union européenne, mais impossible de mesurer l’impact de la crise sanitaire en son sein. Car contrairement aux pays anglo-saxons, elle interdit tout recueil de données basées sur l’origine ethnique ou sur la religion.

Des recherches de l’Insee, de l’Institut national d’études démographiques (Ined) ainsi que des statistiques et témoignages compilés par Reuters permettent néanmoins d’estimer que la communauté musulmane a été affectée dans des proportions importantes.

En avril, l’Insee a dévoilé une étude évaluant le nombre de décès en France en 2020 par pays d’origine. Selon cette étude, le nombre de décès a plus fortement augmenté chez les immigrés que chez les natifs. […]

« On a du mal à croire que l’accès à la vaccination soit la même quel que soit le groupe social », dit Cyrille Delpierre, chercheur à l’Inserm. L’enjeu est de taille : Comment faire pour que les populations qui ont le plus besoin (du vaccin) puissent y avoir accès ?.

Ouest France


Fdesouche sur les réseaux sociaux