Fdesouche

Elyas, un Afghan de 13 ans, a été interpellé mercredi dans son collège de Sedan, dans l’est de la France, sous le regard de ses camarades. Le lendemain, il a été expulsé avec ses parents vers la Suède. Ses copains et ses professeurs se disent “choqués”.

[…]

La famille d’Elyas a fui l’Afghanistan alors qu’il avait 6 ans pour fuir les Talibans. Ils ont traversé les frontières iranienne et pakistanaise pour s’établir en Turquie dans une grande précarité. Le frère d’Elyas part alors pour la Suède où il obtient un titre de séjour. Après un long périple, la famille le rejoint dans le Royaume. Mais le contexte politique ayant changé, leur demande d’asile est rejetée.

[…]

Mais alors, pourquoi Elyas et sa famille ont-ils été renvoyés en Suède ? “Conformément au règlement dit Dublin, les autorités françaises étaient donc tenues d’organiser le transfert de la famille vers la Suède, ce pays étant seul compétent pour examiner leur demande d’asile, précise la préfecture des Ardennes dans un communiqué. C’est dans le cadre de cette procédure que le transfert a été effectué hier, sans incident, par un vol au départ de Roissy au sein duquel les intéressés ont pris place de leur plein gré.”

Avec cette mobilisation, tous espèrent que la famille d’Elyas ne retournera pas en Afghanistan. A ce jour, elle se trouve toujours en Suède.

Une pétition est également en ligne et a recueilli plus de 1.000 signatures ce vendredi.

La situation en Afghanistan est particulièrement préoccupante, les talibans y contrôlent de nombreuses zones. Nous craignons que Elyas et sa famille soient contraints d’y retourner alors qu’ils ont tout laissé derrière eux et y seraient en danger.

France3


Fdesouche sur les réseaux sociaux