Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/
Quand la moitié de la population de Saint-Denis était bretonne

C’est la première vague d’immigration massive. Il y a plus d’un siècle, des milliers de Bretons quittaient leur terre natale et débarquaient pour la plupart à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Tant est si bien que dans les années 50, ils représentaient la moitié de la population de la ville, selon Gérard Péquigny, président de l’amicale des Bretons de Saint-Denis.

« Saint-Denis avait déjà connu l’immigration avec les Italiens et les Auvergnats. Mais les Bretons, c’est la première vague d’immigration massive qu’a connue la ville », rappelle-t-il.

En 1890, Saint-Denis, c’était alors le quartier de La Plaine et ses usines. « Les Bretons, comme ceux qui immigrent aujourd’hui, allaient là où se trouvait le travail ». Ils occupaient les emplois non qualifiés, notamment dans les usines à gaz du Landy.

actu.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux