Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Distancé dans les sondages par la tête de liste RN, Thierry Mariani, Renaud Muselier, le président de la Région Paca, appelle au rassemblement à une semaine du premier tour des élections régionales. La tête de liste LR tend la main aux électeurs de gauche, qui pourraient détenir la clé du second tour : “Je suis un homme de dialogue.” Dans le JDD,il met en garde contre l’arrivée au pouvoir d’une “équipe de sous-doués” :  « Si le RN l’emporte, il y aura de gros dégâts en cascade dans tous les secteurs d’activité. »

Notre Région n’a pas vocation à devenir la base arrière ou le marchepied de Mme Le Pen pour la présidentielle“, assène-t-il encore, avant de revenir sur l’imbroglio autour de l’accord finalement annulé entre sa liste et celle de la ministre LREM Sophie Cluzel : “Nous avons démontré notre incapacité à fixer une ligne politique claire et respectée.” […]

Quelles conclusions en tirez-vous pour LR?

La droite, comme le reste de la France, a intérêt à ce que je gagne. Sinon, le siège du RN déménagera de Saint-Cloud à la porte d’Aix à Marseille [emplacement du conseil régional]. Et tout l’équilibre démocratique français sera en danger. Tout ce qui a constitué le corpus idéologique de la droite s’écroulera d’un coup. La perte de Provence-Alpes-Côte d’Azur pourra entraîner la mort de la droite!

Votre message aux électeurs de gauche, qui pourraient détenir la clé du second tour?

Je défends ma ligne politique. Mais même si nos idées ne sont pas les mêmes, il peut y avoir des dossiers traités en bonne intelligence. Je suis un homme de dialogue et de consensus. Je préfère le rassemblement au rétrécissement, la discussion à la guerre. […]

Le JDD


Fdesouche sur les réseaux sociaux