Fdesouche

Est-ce que c’est raciste ?

Dans l‘African Lodge de l’hôtel Delta Park à Thoune, vous pouvez demander à des cannibales de cuisiner pour vous. L’hôtel fait de la publicité sur son site web avec une piscine en forme de marmite, avec en dessous le bois nécessaire pour allumer un feu.

J.L., qui a remarque cette suite sur Internet lorsqu’il a essayé de réserver un rendez-vous au spa. “Je ne peux presque pas imaginer comment cela a été planifié et mis en œuvre. Quelqu’un aurait sûrement dû remarquer que cela servait les stéréotypes racistes.”

J.L. aime essentiellement l’idée d’une loge africaine. “En dehors du pot oui, il est aussi très bien fait et meublé. Vous n’y avez probablement pas pensé“, déclare J.L., qui est sensibilisé au racisme parce que sa femme est originaire du Kenya et qu’il a vécu à Nairobi pendant plusieurs années de sa vie. Nous discutons du racisme à la maison avec nos deux enfants, bien sûr“, dit-il. “Je n’ai pas encore parlé de la piscine de feu, cependant. J’ai honte de ce genre de choses, c’est incroyablement gênant.

A l’hôtel Delta Park, ils ont pris note de l’accusation de JL. “Nous sommes favorables à une discussion, il est très important de l’avoir“, déclare le directeur Mirco Plozza interrogé par 20 Minuten. Mais il a ajouté qu’il était également important de connaître le contexte. “L’African Lodge est en activité depuis cinq ans et est le plus populaire de nos trois spas privés. Nous n’avons reçu aucun commentaire négatif jusqu’à présent, pas même de la part de personnes d’une autre couleur de peau qui sont nos hôtes. Nous avons beaucoup d’employés de différentes cultures qui travaillent ici et aucun d’entre eux ne s’est encore senti offensé par cela.

“L’Occident devrait parfois cesser de parler au nom des Africains”

Mark Bamidele-Emmanuel, directeur du diffuseur en ligne “Diaspora TV“, lui-même originaire du Nigeria, n’a pas de problème avec le jacuzzi à casseroles. “Personnellement, je vois un concept créatif“, dit-il lorsqu’il est interrogé par 20 Minuten. Bamidele-Emmanuel n’accepte pas que la marmite soit destinée à faire allusion à des clichés : “Dans la plupart des villages africains, on cuisine avec trois pierres et du bois, et c’est la meilleure chose que l’on puisse manger.

Je ne pense pas qu’un Africain puisse trouver cela offensant“, poursuit Bamidele-Emmanuel. “Au demeurant, l’Occident devrait parfois cesser de parler au nom des Africains. J’ai remarqué que dans la plupart des cas, ce ne sont même pas les Africains qui se plaignent, mais certaines ONG qui veulent obtenir une exposition médiatique. Les Africains sont des hommes d’affaires intelligents et nous comprenons s’ils veulent nous discriminer, mais ce n’est pas le cas avec ce concept d’hôtel.

20Min.CH


Fdesouche sur les réseaux sociaux