Fdesouche

01/06/2021

La désignation d’une femme portant un signe convictionnel comme commissaire du gouvernement de l’institut de l’égalité homme femme est totalement contraire au principe de neutralité de l’État”, a réagi le président du MR (Mouvement Réformateur, libéral) Georges-Louis Bouchez sur Twitter.

« Ihsane Haouach a été choisie pour ses qualités professionnelles et son parcours, pas pour un symbole particulier », assure-t-on ce mardi chez Ecolo alors que le dossier du voile à la Stib continue à susciter des remous. Il ne faut pourtant voir dans ce timing qu’« une coïncidence », le choix de la commissaire étant l’aboutissement d’une longue procédure, affirme-t-on encore chez les écologistes.

Le Soir ; 7 sur 7

31/05/2021

Le Roi Philippe de Belgique a approuvé, il y a quelques jours, la nomination de la Belgo-marocaine Ihsane Haouach en tant que commissaire du gouvernement auprès l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes. Selon l’arrêté royal portant sa désignation, le monarque a précisé l’approbation de cette nomination sur la proposition de la secrétaire d’Etat à l’Egalité des genres, à l’égalité des chances et à la diversité.

«Mme Ihsane Haouach est titulaire d’un master d’ingénieur de gestion. Sa formation et ses expériences professionnelles et associatives attestent de connaissances et d’expérience dans les matières de la gestion publique ainsi que l’égalité des genres», poursuit l’arrêté royal. Une nomination qui prend effet dès le 25 mai 2021.

Réagissant à sa nomination, la nouvelle commissaire du gouvernement auprès l’Institut pour l’égalité s’est dite «reconnaissante». «Cette fonction me permettra de continuer mon travail pour une société plus inclusive, en collaborant directement avec une institution au niveau fédéral. Je remercie la Secrétaire d’Etat Sarah Schlitz pour sa confiance et j’ai hâte d’entamer mon mandat», a-t-elle ajouté.  […]

yabiladi


En Lien :


Fdesouche sur les réseaux sociaux