Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Le personnel du collège Alfred-Sisley à L’Île-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) a cessé de travailler, ce jeudi, après avoir reçu une lettre anonyme de menaces de mort. Mais l’inspection académique a refusé leur droit de retrait.

La lettre a été glissée vers 10 heures, ce jeudi, sous la porte de la cantine des professeurs. « On va vous tuer » « Vous les adultes on va vous fumé (sic) » « Vous êtes de la vermine », pouvait-on lire sur le courrier anonyme rédigé d’une écriture enfantine, « bourrée de fautes d’orthographe ». Mais « les menaces de mort étaient très explicites », assure Daniel (le prénom a été changé), professeur au collège Alfred-Sisley à L’Île Saint-Denis.  […]

L’équipe scolaire dit ne pas comprendre l’attitude « fermée » de sa hiérarchie. […] « Est-ce bien raisonnable de ne pas les prendre au sérieux ? Il y a peut-être un risque », pointe un enseignant, qui admet avoir « forcément en tête le drame de Samuel Paty ».

Cette lettre d’une vingtaine de lignes ne fait mention « d’aucun motif religieux » ni « d’un événement particulier ». […]

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux