Fdesouche

Les personnages cultes de “Friends”, Rachel, Ross, Monica, Chandler, Phoebe et Joey étaient de nouveau réunis dans un épisode inédit, filmé à la façon d’un documentaire. Il a été diffusé jeudi 27 mai aux États-Unis. 

Rachel, Ross, Monica, Chandler, Phoebe et Joey, les six copains de la série culte Friends, étaient réunis dans un épisode inédit, diffusé jeudi 27 mai aux États-Unis. Chandler et Joey dans leur fauteuil, le décor, les rires… et la légendaire séance de quizz étaient au rendez-vous. Un régal pour les fans de tous les âges. 

(…) Franceinfo


À l’occasion de la sortie de l’épisode final de Friends, les créateurs et le réalisateur et producteur exécutif de la série ont accordé un entretien à The Hollywood Reporter. Dans ce dernier, ils ont accepté de révéler pourquoi le casting était uniquement composé d’acteurs blancs.

En septembre 1994, Friends était diffusé pour la première fois sur la chaîne américaine NBC. Si durant dix ans, la série a cartonné, son manque de diversité est aujourd’hui pointé du doigt. Dans un entretien accordé à The Hollywood Reporter, les créateurs de la série Marta Kauffman et David Crane, et le réalisateur et producteur exécutif Kevin Bright, ont reconnu que si la série était faite aujourd’hui, la composition raciale de ses six stars principales serait différente. “Si nous faisions Friends aujourd’hui, non, je n’imagine pas qu’ils finiraient probablement par être un casting composé uniquement de blanc. Nous serions tellement conscients“, a confié le réalisateur de la série, avant d’ajouter : “Tant de choses changeraient, mais pour les amener à se comporter de manière réaliste dans ce laps de temps, il y aurait beaucoup de choses qui changeraient à leur sujet.

Alors que Rachel, Ross, Monica, Chandler, Phoebe et Joey sont blancs, Marta Kauffman et Kevin Bright ont insisté sur le fait que le casting d’un groupe d’acteurs blancs n’était pas le plan. Ils ont ainsi confié : “Nous n’avions pas l’intention d’avoir un casting entièrement blanc. Ce n’était pas non plus l’objectif. De toute évidence, la chimie entre ces six acteurs parle d’elle-même.” Enfin, le duo a ajouté : “À l’époque, il n’y avait pas de décision consciente. Nous avons vu des gens de toutes races, religions, couleurs. C’étaient les six personnes que nous avons choisies. Donc, ce n’était certainement pas conscient. Et ce n’était pas parce que c’était littéralement basé sur des gens, parce que ce n’était pas littéral. Vous obtenez une inspiration pour quelqu’un, vous écrivez ce que vous pensez que sa voix va être, mais ce n’était pas littéral.

(…) Téléstar


Fdesouche sur les réseaux sociaux