Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/
“Marche du 10 novembre à Paris : nous dirons STOP à l’islamophobie !” – (Cliquez pour accéder à la Tribune)

L’adjointe au maire de Bondy désignée par Audrey Pulvar, engagée pour la reconnaissance de la diversité, ne fait pas l’unanimité au PS. Certains lui reprochent des positions en décalage avec la ligne laïque affichée par Olivier Faure.

[…]

Le 12 mai, un autre imbroglio avait perturbé la campagne de la socialiste : Bertrand Kern, tête de liste PS en Seine-Saint-Denis pour les régionales, avait annoncé jeter l’éponge, indiquant que « la confiance [était] rompue avec Mme Pulvar ». D’après le maire de Pantin, « les conditions du rassemblement » de la gauche n’étaient « pas réunies ». Audrey Pulvar avait alors décidé de remplacer Kern par la numéro 2 de la liste : Aïssata Seck, adjointe au maire de Bondy. Or, le profil de cette nouvelle cheffe de file ne fait pas l’unanimité dans les rangs des militants socialistes du département. « Le choix de désigner Aïssata Seck en remplacement de Kern sans vote ni consultation des militants a suscité un profond malaise, témoigne l’un d’entre eux. Déjà que la campagne partait mal… Sur les questions de laïcité, de vivre-ensemble et de rapport entre police et population, la désignation de Mme Seck apparaît en décalage avec les valeurs défendues sur le terrain par le PS. »

[…]

L’ex-numéro deux de la liste, membre de Génération.s, le petit parti de Benoît Hamon, présente un profil singulier.

La suite sur Marianne


Fdesouche sur les réseaux sociaux