Fdesouche

Audenarde (Belgique) : un ado « Tchétchène » tabasse un garçon, car homosexuel, un autre « Marocain » diffuse la scène sur Instagram aux cris « d’Allah Akbar » (MàJ : les suspects libérés sous conditions)

19/05/2021

Le juge de la jeunesse d’Audenarde a décidé mercredi de libérer sous conditions strictes les deux mineurs soupçonnés d’agression à caractère possiblement homophobe envers un jeune garçon ainsi que du vol d’un drapeau aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Publicité
[…]

Il s’agit de garçons âgés respectivement de 14 et 16 ans. Ils ont été présentés mercredi au juge de la jeunesse d’Audenarde, qui les a libérés en leur imposant plusieurs conditions. Ils sont assignés à résidence durant deux mois et devront effectuer des travaux d’intérêt général de 20 et 40 heures. Ils devront aussi obligatoirement prendre part à un projet d’apprentissage sur la gestion des agressions. L’indemnisation de la victime reste encore à déterminer. Ces mesures restent provisoires et peuvent encore être modifiées par le juge.

[…] 

Une pétition a également été lancée contre l’homophobie à Audenarde, laquelle affirme notamment que la victime a été agressée « parce qu’elle est bisexuelle, une attaque purement basée sur l’orientation ».

Le Soir


18/05/2021

L’agresseur – “Tchétchène”
Le diffuseur – “Maroc”

Ce lundi, il s’agissait de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, ce qui explique la présence de ce drapeau aux abords de l’école. Le bourgmestre d’Oudenaarde (Audenarde) Marnic De Meulemeester a réagi avec fermeté : « C’est avec beaucoup d’indignation que j’ai vu les vidéos. La police locale est immédiatement entrée en action lundi et a pu identifier, puis arrêter les auteurs assez rapidement. Il s’agit de deux jeunes qui seront déférés devant le juge d’instruction. L’enquête est en cours. »

Trois jeunes ont été interpellés à Audenarde, en Flandre orientale, après des soupçons de violences à caractère homophobe à l’encontre d’un garçon. Une enquête a été ouverte, indique le parquet de la Flandre orientale, qui ne peut encore donner aucun détail. Des images de l’incident ainsi qu’une vidéo montrant un drapeau arc-en-ciel jeté dans l’Escaut circulent sur les réseaux sociaux.

Le bourgmestre Marnic De Meulemeester (Open Vld) réagit avec choc aux images. « Je condamne fermement ce genre de comportement. Le fait que cela se produise à l’organisation de la Journée internationale contre les homosexuels et la transphobie ne fait qu’empirer les choses. Il ne peut y avoir de place pour ce genre de violence dans notre ville et nous devons prendre des mesures concrètes contre cela », conclut M. de Meulemeester.

HLN / 7sur7


Fdesouche sur les réseaux sociaux