Fdesouche

Candidate LREM voilée et islamiste : son association Tabassam est dans le viseur des services de renseignement, la tête de liste Mahfoud Benali « pas recommandable » non plus (MàJ)

14/05/2021

En 2016, cette association, Tabssam, participe à la rencontre annuelle des musulmans du Languedoc-Roussillon, un rassemblement qui accueille cette année-là un prédicateur, Hani Ramadan, le frère de Tariq Ramadan et le petit-fils du fondateur égyptien des Frères Musulmans.

Une association dans le viseur des renseignements territoriaux

Cet homme réside en Suisse, il est depuis 2017 interdit de séjour en France et il a publié dans Le monde une tribune, “La charia incomprise”, dans laquelle il qualifie la lapidation des femmes de “purification”. Il dit par ailleurs du Sida qu’il est un “châtiment divin” contre les homosexuels, et dénonce la “barbarie sioniste”.

Tabssam fait également sur ses réseaux sociaux la promotion du port du voile, notamment dans un clip où apparaissent plusieurs femmes en Burqa.

Selon une source locale, cette association est dans le viseur des renseignements territoriaux. Non pas parce que ses membres sont radicalisés, nous précise-t-on, mais parce que, sous couvert de soutien scolaire, ils défendent les thèses des Frères Musulmans, il s’agirait donc, a minima, de prosélytisme déguisé.

La tête de liste départementale dans le canton de Montpellier “peu recommandable”?

L’homme qui a recruté Sarah Zemmahi s’appelle Mahfoud Benali, un expert-comptable, ancien militant socialiste passé à La République en Marche en 2017, décrit par l’un de ses adversaires locaux comme “peu recommandable”.

Selon nos informations, il a participé en 2017 au financement d’une école hors contrat, installée dans des préfabriqués tout près de la grande Mosquée du quartier de la Mosson à Montpellier. Le rectorat avait bloqué le projet, la préfecture avait obtenu la fermeture de l’établissement, et son responsable, qui n’était pas Mahfoud Benali, a été condamné à 2.000 euros d’amende.

Le candidat tête de liste et sa suppléante n’ont pas répondu à nos sollicitations.

BFM


12/05/2021

Communique-de-presse

CAF / Screen


Sara Zemmahi, candidate remplaçante, au cœur du tumulte était injoignable hier. “Elle est ingénieur dans un laboratoire mais elle est en déplacement et elle travaille dans un espace stérile. Elle est en mission sur les vaccins contre le Covid“, relève Mahfoud Benali. “Rassurez-vous, c’est une jeune fille forte. Elle s’en relèvera. Et ne retirera pas son voile. C’est une jeune femme française. Elle est bénévole et fait du soutien scolaire pour des petits Pailladins. L’association est hébergée à la Caf, là où est venu Emmanuel Macron lors de son dernier déplacement à Montpellier. A ce moment de la communication présidentielle, discuter avec une femme voilée n’avait pas posé de soucis. 

Le Dauphiné



11/05/2021

« World Hijab Day » organisé par l’association Tabassam
LinkedIn – Sara Zemmahi

La candidate LREM aux prochaines élections départementales, Sara Zemmahi, a fondé et dirigé l’association Tabassam.

Cette structure partage la pensée des Frères musulmans et diffuse les interventions de prédicateurs et islamistes comme Tariq Ramadan. (Voir image plus bas)

Cette association intervient également en débat aux côtés de gens tels que Hassan Iquioussen, Hani Ramadan, avec lesquels elle anime des évènements communs. (Voir image plus bas)

Réseaux1905


Tabassam a déjà collaboré avec l’Association EMF :

EMF – Association proche des Frères Musulmans

Le Canard enchaîné a indiqué en 2015 qu’EMF aurait aidé Sid Ahmed Ghlam, suspect de meurtre et d’attentat terroriste, à se loger dans une résidence étudiante. Le directeur du CNOUS, Guillaume Houzel, a précisé que Sid Ahmed Ghlam a bien été logé dans une résidence étudiante, vu qu’il répondait aux critères sociaux d’obtention d’un logement, mais n’a bénéficié pour cela d’aucune intervention politique. Le rédacteur en chef du Canard enchaîné maintient toutefois ses affirmations au sujet d’un « coup de pouce ». (Wikipedia)





10/05/2021

Twitter


Actu.fr


Facebook


Fdesouche sur les réseaux sociaux