Fdesouche

Plaques mortuaires brisées et photos des défunts martelées : six tombes de morts pour la France ont été dégradées cette semaine à Marseille. “Il n’y a aucun lien particulier entre ces six défunts, précise Bernard Criscuolo, délégué général du Souvenir Français 13, si ce n’est que les tombes sont proches les unes des autres, dans un endroit du cimetière à l’abri des regards”.

Ces tombes se trouvent dans le carré 8 du cimetière Saint-Pierre à Marseille, qui abrite au total 80 tombes d’anciens combattants. Les pots de fleurs ont aussi été brisés, en même temps que les plaques. “Je ne pense pas qu’une communauté ait été visée en particulier. La tombe sur laquelle ils se sont le plus acharnés, en martelant même la photo du défunt, c’est celle d’un arménien tué pendant la drôle de guerre. A côté, celle d’un marseillais résistant y est aussi passée.”

www.francebleu.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux