Fdesouche

Un conducteur de bus a été victime d’un jet de projectiles alors qu’il se trouvait au terminus de sa ligne, à Hem Blanchisserie, dimanche soir. L’arrêt n’est désormais plus desservi le soir et certains chauffeurs ont fait valoir leur droit de retrait ce lundi matin.

« Les semaines se suivent et malheureusement se ressemblent », regrette ce représentant syndical Force Ouvrière, Angelo Savoca. Alors même que les conducteurs de bus étaient en grève il y a encore quelques semaines pour dénoncer l’agression d’un des leurs à Lille, un nouvel incident s’est produit dimanche soir, à Hem cette fois.

Un chauffeur « a fait l’objet d’un jet de projectiles au terminus Hem Blanchisserie », indique Ilévia dans un communiqué avant de témoigner son soutien à l’agent agressé. « C’était un véritable guet-apens, il a été pris à partie par un groupe d’individus et touché à la tête par un projectile », ajoute Angelo Savoca.

Blessé et choqué, le conducteur devrait porter plainte et une enquête va être ouverte pour tenter de faire toute la lumière sur les faits. « La direction mène toutes les actions nécessaires en collaboration avec les forces de l’ordre afin d’identifier rapidement les auteurs et apporter les meilleures réponses en matière de sécurisation à cet endroit », poursuit Ilévia. En attendant, l’arrêt Hem Blanchisserie n’a pas été desservi de la soirée et la Liane 8 s’est arrêtée à Hem La Vallée jusqu’à ce lundi matin. Une situation qui se répétera dès 20 h jusqu’à nouvel ordre.

[…]

La Voix du Nord


Fdesouche sur les réseaux sociaux