Fdesouche

Photo d’illustration

L’importation de cocaïne est presque devenue habituelle à l’aéroport d’Orly. Souvent en provenance de Guyane, les passagers transportant cette drogue ont un grand besoin d’argent et tombent facilement dans le piège. Un véritable fléau, surtout lorsqu’on sait que ces types d’importations représentent 25 % du marché de la cocaïne en France.

Ce fut encore le cas la semaine dernière. Un jeune homme de 19 ans a été interpellé par les douaniers pour avoir transporté et importé 3,7 kg de cocaïne en métropole.

Celui-ci nie alors avoir eu connaissance du contenu et pensait transporter du poulet. Il devait remettre le sac à une personne en France avec comme seule indication une photo. Il affirme enfin avoir été trompé par l’homme lui ayant donné la marchandise.

Lors de son passage devant la justice, le tribunal de Créteil dévoile que le prévenu a déjà fait deux vols allers-retours depuis septembre 2020. Célibataire et père de famille, il maintient sa version des faits.

S’il requiert une peine de 3 ans de prison ferme et une interdiction de séjour pendant 5 ans à Orly, le tribunal est quant à lui moins sévère. Déclaré coupable, le prévenu est condamné à 30 mois d’emprisonnement avec mandat de dépôt.

Actu Val-de-Marne


Fdesouche sur les réseaux sociaux