Fdesouche

Depuis plus de quatre ans, les locataires d’une maison et d’un studio près du port d’Audenge, sur le bassin d’Arcachon, ne paient plus leur loyer. Le propriétaire a entamé la semaine dernière une grève de la faim pour alerter sur sa situation, mais les occupants s’en défendent.

Environ 33 000 euros. C’est le montant estimé, sur plus de quatre ans, des loyers qui ne sont pas parvenus à Alexis et sa mère, propriétaires d’une maison et d’un studio près du port d’Audenge. Les locataires y vivent gratuitement depuis de longs mois et n’ont pas encore quitté les lieux.

Tout a commencé à l’été 2016. La mère d’Alexis, restauratrice à Audenge, propose à un saisonnier de loger dans sa maison au tarif préférentiel de 400 euros par mois. « Cela devait être une solution provisoire, mais on est passé à quelque chose de durable », raconte son fils.

(…) Par la suite, ce vendeur de fruits et légumes se retrouve en difficulté financière et doit avoir recours aux aides au logement. Des aides qui, selon lui, ne lui sont jamais parvenues. « Je ne pouvais pas obtenir mes quittances de loyer, ce qui occasionnait un blocage de mes droits, affirme-t-il. Chaque année, la CAF envoie un document à faire remplir par le propriétaire. Il ne l’a jamais fait. Quand j’ai fait faillite, je n’avais plus aucun revenu, je ne pouvais plus payer. »

(…) France 3


Fdesouche sur les réseaux sociaux