Fdesouche

Le professeur d’histoire, spécialiste de l’Antiquité, Walter Scheidel, estime que l’enseignement du grec et du latin aux États-Unis devrait mieux refléter la société. Il revient sur les propos de Dan-el Padilla Peralta, professeur à Princeton, spécialiste de la République et du Haut Empire romain, qui estime que « les disciplines » classiques « ont joué un rôle clé dans l’invention de la ‘blanchité’ et de sa domination ininterrompue ».

Publicité

Que sont les classics departments des universités américaines ?

En tant qu’historien, je ne suis pas rattaché au département d’histoire, mais à celui des classics. Son nom est en soi intéressant parce qu’il n’est pas neutre : classics évoque une certaine supériorité de la discipline, sans pour autant spécifier qu’il s’agit d’études des classiques européens. Comme si les autres parties du monde n’avaient pas d’équivalent ! Par ailleurs, ce champ d’études exige un très bon niveau en grec et en latin.

Le professeur Padilla semble reprocher aux classics leur association aux « personnes blanches ». Est-ce, selon vous, le problème ? Êtes-vous d’accord ?

C’est un champ où les professeurs comme les étudiants sont majoritairement blancs, alors qu’on observe une plus grande représentativité des minorités dans d’autres champs de recherche comme l’histoire. On peut spéculer sur les raisons de ce déséquilibre : il est associé à une tradition européenne qui présente l’héritage européen comme unique et supérieur. Cela est perçu à raison comme un problème. […]

Une autre difficulté posée par la discipline est le niveau exigé en grec et en latin. À moins d’avoir pu étudier ces langues au lycée, atteindre ce niveau est une gageure. Or, le système éducatif américain est si stratifié que cette exigence discrimine les individus issus de quartiers plus défavorisés.

Le problème n’est-il pas le même pour quelqu’un qui veut étudier le chinois ? Il faut bien commencer quelque part…

C’est vrai, mais au moins le niveau sera identique pour à peu près tout le monde à l’entrée à l’université. Dans le cas du latin, certains ont un avantage immense du fait de leur accès à une éducation de qualité.  […]

Le Point


Fdesouche sur les réseaux sociaux