Fdesouche

La scène s’est déroulée mercredi en marge du Printemps des parents. Les militants LFI demandent la « démission immédiate » de l’élu qui a « agressé » l’un d’eux. L’élu EELV dément et rétorque que c’est lui qui a été victime d’une « tentative d’agression ».

Ce vendredi, la France Insoumise annonce avoir déposé une plainte à l’encontre de Karim Boufraine, élu EELV et 3e adjoint à la mairie qui participait à l’événement.

LFI, qui n’a pas d’élus au Kremlin-Bicêtre, explique qu’un militant a à cette occasion « été agressé » par ce dernier, « menacé », « insulté » et « frappé à deux reprises au visage ». Le mouvement précise qu’une plainte « a immédiatement été déposée pour coups et blessures ainsi que pour injures » (citant les suivantes : « pute », « sale chienne », « salope », « ta mère la pute », « je vais te baiser ta mère »). Il « exige » la démission « immédiate » de celui-ci, lui reprochant des pratiques « indignes d’un élu de la République », appelant le conseil municipal « à le démettre sans délai de ses fonctions d’adjoint au maire ».

[…]

Le Parisien

(Merci à frncs)


Fdesouche sur les réseaux sociaux