Fdesouche
Pascal Blanchard, l’indigéniste «cool» qui murmure à l’oreille de Macron

L’entrepreneur a su séduire les élites politiques et médiatiques. Au point que le gouvernement lui a confié la mission de célébrer les personnalités issues de «la diversité». Mais celui qui se présente comme historien est qualifié d’imposteur par une partie de ces derniers.

(…) Bernard Rougier, qui enseigne le monde arabe à la Sorbonne et s’est récemment opposé à lui lors d’un débat sur le plateau de CNews, résume: «Blanchard est un homme d’affaires qui fait un business ethnique et utilise la question noire comme une source de notoriété et de profit.» Et de regretter que le gouvernement, par la mission qu’il lui a confiée, légitime institutionnellement une imposture.

(…) En 1995, adossé à cette structure, il crée également une agence de communication privée, Les Bâtisseurs de mémoire, qu’il codirige, et dont l’objectif affiché est de «promouvoir le passé historique, publicitaire et patrimonial des grandes marques», souvent soucieuses de s’acheter une bonne conscience antiraciste et multiculturelle. L’Oréal, qui commercialise des gammes de produits de beauté ethniques, ou l’industriel du rhum, Mount Gay Rum, dont l’histoire commence dans les Caraïbes au début du XVIIIe en pleine période d’esclavage, figurent parmi les nombreux clients de Pascal Blanchard. Depuis des décennies, l’homme d’affaires arpente la France et l’outre-mer, fréquente les allées du pouvoir en essayant de jouer sur la culpabilité «post-coloniale» et la nécessité pour les acteurs publics et privés de faire quelque chose dans ce domaine, sous peine de passer pour raciste. «Sa liste des noms de rue est typiquement un cheval de Troie commercial, décrypte un macroniste de la première heure. Blanchard est mandaté au plus haut niveau de l’État pour établir ce catalogue qu’il va ensuite aller vendre avec sa canne et son chapeau aux municipalités et puis, au passage, il va leur vendre une plaque, un livre, une conférence…»

www.lefigaro.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux