Fdesouche

Un SDF parisien touche 40000 euros après la parution d’une photo volée dans Paris Match

Un sans-abri parisien de 48 ans a découvert son visage sur papier glacé dans un article consacré aux consommateurs de crack du métro paru en janvier 2018. Il a assigné le magazine en justice.

[…]

En mai 2019, Félix gagne face à l’hebdomadaire et obtient 10000 euros en réparation du préjudice subi. Le magazine doit retirer la photo du site web et de l’appli mobile. Pour le contraindre, une astreinte de 2000 euros par jour de retard est prononcée. Mais au bout de plusieurs semaines, la photo qui a disparu du site est toujours visible sur le site mobile. Théoriquement, le SDF pourrait prétendre à la somme de 128 000 euros… Ce sont finalement 30000 euros qui s’ajoutent en décembre dernier au magot du SDF qui fait mieux que Manuel Valls. L’ancien Premier ministre avait fait condamner le magazine à 8000 euros pour la publication en Une d’une photo le montrant avec sa nouvelle compagne, Susana Gallardo.

«On a vu ta tête dans Paris Match»

L’affaire commence début 2018. Des camarades de galère qui connaissent Félix lui disent : « On a vu ta tête dans Paris Match. » Il ne lit pas le magazine, se renseigne et se découvre. Dans un article qui s’étend sur quatre pages, une photo saute aux yeux du SDF. On le voit, bonnet bleu sur la tête, en présence de trois compagnons d’infortune autour d’une flamme qui éclaire leurs visages et selon la légende, allume une pipe à crack.

[…]

L’article dans son intégralité sur Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux