Fdesouche
[…]

Enfin, un autre problème auquel Garner et son équipe se sont heurtés est l’idée insipide qu’un personnage blanc (comme Johnny Cage) soit le héros qui sauve tout le monde. Dans la tradition de Mortal Kombat, Johnny Cage est une star hollywoodienne qui participe au tournoi pour prouver qu’il n’est pas cette vedette gâtée qu’on chouchoute. Si Cage est rarement le héros numéro 1 d’un jeu Mortal Kombat, il est toujours situé près du centre, apportant de la légèreté à des enjeux sérieux.

Garner n’a pas confirmé ce qu’il en sera de Johnny Cage dans Mortal Kombat (son nom a été évoqué à plusieurs reprises au cours de l’interview), mais son absence jusqu’à présent suggère que les réalisateurs tentent quelque chose de différent.

“J’ai l’impression que si je devais faire un film avec un casting diversifié, cela me ferait bizarre qu’un acteur blanc, pour ainsi dire Johnny Cage, soit le héros de l’histoire“, explique Garner, ajoutant que ces discussions ont eu lieu au début de la préproduction du film, il y a près de sept ans, “bien avant Black Lives Matter” et d’autres mouvements en faveur de la diversité dans toutes les industries, y compris Hollywood.

Mais ce n’est pas parce que les personnages préférés des gens ne sont pas dans Mortal Kombat qu’ils n’apparaîtront jamais à l’écran. “Nous ne voulons pas décevoir les fans”, déclare Garner. “Cela étant dit, il n’y a aucun moyen possible de faire un film où tout le monde obtient ce qu’il veut”.

[…]

Inverse


Fdesouche sur les réseaux sociaux