Fdesouche

En PJ (police judiciaire), l’antenne de Nîmes est confrontée à une activité criminelle intense avec plusieurs affaires de meurtres sur fond de narco banditisme, votre analyse ?

Nîmes, comme quelques autres villes d’Occitanie est en proie à de sérieux règlements de compte sur fond de trafic de stupéfiants. Cette problématique que l’on a cru pendant longtemps être purement marseillaise s’est étalée à l’Occitanie. Voyez le cas des règlements de compte à Toulouse par exemple. Perpignan, Montpellier ne sont pas en reste. Les trafiquants sont organisés et travaillent sur plusieurs pôles en même temps. La nature ayant horreur du vide, un coup de filet dans une des villes va entraîner pour certains le besoin de récupérer des points de deal ! Le business est trop juteux pour laisser la place libre. C’est à ce moment-là que des trafiquants vont tenter de récupérer le terrain. Nîmes souffre de cette situation.

[…]

Midi-Libre


Fdesouche sur les réseaux sociaux