Fdesouche
« Avenue du criminel Bugeaud » : l’opération coup de poing de SOS Racisme à Paris

« Avenue du criminel Bugeaud », « avenue des enfumades »… SOS Racisme a détourné, vendredi 19 mars 2021, les plaques de l’artère parisienne portant le nom du général français responsable de la mort de nombreux Algériens au XIXe siècle, a constaté une journaliste de l’Agence France-Presse. Vers 6 h 30, cinq membres et militants de l’organisation se sont déployés sur l’avenue située dans le 16e arrondissement de la capitale pour apposer des plaques de rue détournées sur celles existantes. Le général Thomas Robert Bugeaud (1784-1849) a participé à la conquête de l’Algérie par la France et est notamment connu pour avoir soutenu le recours à la « politique de la terre brûlée » et à la technique de l’« enfumade » consistant à asphyxier des personnes réfugiées dans une grotte.

« On a décidé de ne pas attendre une décision politique » sur un changement de nom « qui pourrait prendre du temps tant les résistances peuvent être fortes sur le sujet », a expliqué Valentin Stel, membre de SOS Racisme. « Il ne s’agit pas de venir vandaliser ou rebaptiser selon notre propre goût une avenue qui porte le nom de Bugeaud, mais de venir préciser qui était ce personnage qui n’était rien d’autre qu’un criminel de guerre. »

www.lepoint.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux