Fdesouche

Vers 21h40, le quinquagénaire prévient la police. Les agents municipaux arrivent les premiers dans sa maison, suivis par les enquêteurs. Marcos, la victime, explique qu’il est sorti dans le jardin pour nourrir ses chiens lorsqu’il a été surpris par deux hommes qui l’ont poussé à l’intérieur de la bâtisse. Ils lui ont donné des coups au visage, sur le thorax et dans les côtes.

Les malfaiteurs ont fouillé la maison en présence des deux filles de la victime, âgée de 13 et 16 ans. Ils ont finalement enfermé ces trois personnes dans un dressing avant de prendre la fuite.

Le Parisien


Le domicile de l’Argentin a été cambriolé durant la défaite du PSG contre Nantes (2-1), ce dimanche. Le père de Marquinhos a également été pris pour cible.

Cette soirée a pris un tournant inattendu pour l’attaquant qui a quitté précipitamment le terrain et le Parc des Princes à l’heure de jeu. Angel Di Maria a été cambriolé à son domicile de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) en présence de sa famille. Son épouse et ses enfants n’ont ni vu, ni entendu, les voleurs pendant l’incident. Le contenu du coffre-fort à l’étage a été pillé. Des montres et des bijoux ont notamment été dérobés. Si le préjudice reste à évaluer, il s’établirait à plus de 500 000 euros.

(…) La famille de Marquinhos a aussi été visée, ce dimanche soir. Le père du capitaine du PSG, âgé de 52 ans, a été séquestré par deux hommes, dimanche soir dans sa maison de Chatou (Yvelines). Les malfaiteurs ont fouillé la maison en présence des deux filles de la victime, 13 et 16 ans, avant de prendre la fuite. Les malfaiteurs se seraient trompés de domicile : ils seraient rentrés chez le père de Marquinhos en pensant s’infiltrer chez le joueur, alors que les domiciles des membres de la famille sont voisins.

Selon nos informations, ce sont par ailleurs des équipes différentes qui ont agi au domicile d’Angel Di Maria et chez la famille de Marquinhos à Chatou.

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux