Fdesouche

Les écologistes lyonnais ont débloqué une enveloppe de 10 millions d’euros pour financer un Revenu de solidarité jeune expérimental. Objectif: résorber les trous dans la raquette de l’aide sociale, et préparer le terrain des élections de 2022.

L’espace d’un instant, la langue du président de la Métropole de Lyon semble fourcher entre RSA et RSJ. La scène se déroule le 11 mars à la Maison Lyon pour l’Emploi, à un jet de pierre de l’Hôtel de la Métropole. Bruno Bernard est venu y prendre le pouls des jeunes en recherche d’emploi et dévoiler son projet de Revenu de solidarité jeune (RSJ), déclinaison locale du controversé RSA Jeune. La visite des installations se fait au pas de charge. “Quelles évolutions vous voyez depuis un an?” interroge l’élu EELV. “Les jeunes sont motivés à trouver un emploi, mais certains n’ont pas travaillé depuis longtemps, et les embauches sont difficiles”, répondent les fonctionnaires. Un rapide tour des locaux et un bref échange avec les jeunes en recherche d’emploi plus tard, Bruno Bernard est prêt à présenter le plan de chantier de son revenu solidaire….

Challenges


Fdesouche sur les réseaux sociaux