Fdesouche

[…] Alors que les mises en cause de la Police tout au long de l’année 2020 n’ont pas entraîné de baisse de la confiance que lui accordent les Français en général, celle des 18-24 ans, en revanche, chute significativement. Les 18-24 ans étaient 62% à déclarer faire confiance à la Police en 2020, soit 4 points de moins que la population générale. Ils étaient 66% en Grande-Bretagne avec 7 points de moins que la population générale et 75% en Allemagne avec 3 points de moins que la population générale.

En 2021, la confiance des 18-24 ans chute de 4 points en Grande-Bretagne et de 2 points en Allemagne, ce qui tend à relativiser l’effet de l’affaire Floyd dans ces deux pays voisins de la France. La confiance des 18-24 ans français dans la Police chute quant à elle de 10 points en un an, passant de 62% à 52%. L’écart par rapport à la moyenne générale des Français passe de 4 points à 17 points. L’effet des affaires Floyd et Zecler semble donc très marqué chez les Français âgés de 18 à 24 ans.
La défiance des jeunes envers la Police est encore plus marquée parmi les Franciliens : 70% d’entre eux déclarent ne pas faire confiance à la Police contre 48% parmi les 18-24 ans en général. Autre fait notable, ceux des 18-24 ans qui déclarent se sentir appartenir à une minorité ne font pas moins confiance à la Police que les 18-24 ans en général (56,5% contre 52%). […]

Sciences-Po.fr / Cevipof


Fdesouche sur les réseaux sociaux