Fdesouche

Jean-Luc Aubert est psychologue spécialiste de l’enfant et de l’adolescent à Nancy (Meurthe-et-Moselle) et créateur de la chaîne Youtube Questions de psy. Il analyse la notion de violence chez les adolescents, un public plus anxieux donc potentiellement plus irritable, mais pas plus susceptible de passer à l’acte que les adultes. ITW.

Les phénomènes de violence chez les ados ont-ils toujours existé ou se sont-ils accrus récemment ?

JEAN-LUC AUBERT : L’adolescence a toujours été une période propice à l’anxiété, plus que l’enfance. Les jeunes se dirigent vers l’âge adulte, ils cherchent des repères face à cet inconnu. Tous les ados sont anxieux, mais certains plus que d’autres. Or, une personne anxieuse est plus facilement irritable. Chez certains, cette anxiété peut se transformer en agressivité. Le passage à l’acte violent peut se produire, s’ils ont mal intégré sur le plan éducatif ce qui est permis et ce qui est interdit et s’ils ont des fragilités affectives viscérales dues à leur histoire. Sur le coup, chez eux, l’affectif remportera toujours le combat sur l’intellectuel, ce qui explique les remords qui peuvent intervenir ensuite.

[…]

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux